Photo Joseph Abittan L’élaboration du site a été conçu par nous-mêmes à la suite d’une diffusion hebdomadaire du commentaire de la Paracha sous l’appellation « RAYON DE MIEL » à partir des années quatre vingt ; dans les différentes synagogues et oratoires de Nice et Région.
Notre souhait est double, que cette production intellectuelle ne soit pas perdue, et que ces savoirs soient accessibles à tous, en tout lieu et à tout moment. Bien évidemment, il ne manque pas de commentaires sur la Torah, y compris dans la langue de Molière et toute l’œuvre de nos illustres Rabbins depuis le haut moyen-âge à nos jours est centré sur les incessants efforts d’approche, d’éclaircissement et de compréhension du tout sacré.
Toutefois, nous autres, la génération du Numérique et de l’Instrument, cherchons modestement à apporter à nos visionneurs, la richesse de ces savoirs, à travers des vidéos et accessibles à tous par un ou deux clics sur le clavier concernant les commentaires de la Paracha, des fêtes Juives, la pensée Juive ou des chroniques hebdomadaires diffusées sur les ondes de la Radio Juive de la Côte d’ Azur (89.3 en F.M).
Nos commentaires s’insèrent dans les quatre coudées de la Tradition Juive en y ajoutant à la bâtisse une petite ligne neuve, coulée dans le moule ancien.
Les vidéos présentées se basent sur l’exégèse exposée dans la loi orale et enrichi par les auteurs classiques RACHI-RAMBAN-SFORNO etc. et ceux d’une époque plus récente : ARAMA-MAHRAL-HIRSH etc.
Aimer D. à travers la Torah, tel est l’objectif fixé par nous-mêmes.
En méditant la parole divine qui se partage en de (multiples étincelles), en la numérisant, en la visionnant, nous espérons favoriser un nouvel outil d’acquisition du savoir nécessaire à l’accomplissement de la volonté de D. Le visionneur ne sera pas surpris de voir plusieurs explications hypothétiques relatives à un même texte, et qui procèdent de différentes sources midrashiques. Le commentaire est l’interprétation de la parole divine et qui reste toujours œuvre d’approximation, car le verbe concernant D. possède un caractère universel et une richesse créative infinie.
Enfin, ce que nous cherchons avant tout c’est d’éveiller la conscience de nos coreligionnaires dans un sursaut créateur, à s’intéresser à la richesse de leur patrimoine dans une époque propice à l’égarement, à la perdition ou à l’abandon.
Rabbin J. Abittan
Nov. 2014/Hechvan 5775
Nos remerciements sincères vont à nos chers amis et collaborateurs :
MM Dray Laurent et Haddad Alain ; qu’ils soient bénis.
Publié dans Accueil | Commentaires fermés